Unique buteur de la rencontre Canon de Yaoundé contre Astres de Douala (1-0), Joël Ngon à Tiati, l’attaquant du Kpa Kum revient sur son but et parle aussi des chantiers du club phare de la capitale.

« Je suis très satisfait. Notre objectif était de tirer l’équipe vers le haut. C’est une victoire méritée, on aurait pu faire mieux. On a donné l’alerte à nos prochains adversaires. Maintenant les matchs vont devenir plus difficiles. Il nous revient de travailler plus dur pour mériter nos victoires. A propos de mon but, j’ai su me projeter vers l’avant sur une action qui venait du côté. C’est-ce qu’on nous apprend à l’entraînement. Et voilà que mon coéquipier m’a servi un bon ballon dans la surface, il ne me restait plus de le mettre au fond. Je jouais contre mon ancien club, j’ai joué pour l’équipe sans vengeance personnelle. Sur les occasions manquées, on va travailler les séquences offensives à l’entraînement, le coach sait certainement ce qu’il y a à faire. Ce premier match post Covid-19 n’était pas facile pour nous, surtout que nous avons fait pratiquement toutes nos séances d’entraînement sur la terre nue pour venir jouer sur du gazon. C’était un nouveau stade pour nous. »

Coupe de France : Stéphane Bahoken retrouve le chemin des filets

Anicet Mbarga Foé : « Face au Canon, on a été pénalisés par l’absence de sept joueurs testés positifs au Covid-19 »

Share This