Meneur de jeu de l’Union Sportive de Douala, il revient sur le nul (2-2) concédé par les Nassaras au leader Coton Sport de Garoua, à l’occasion du match en retard de la 7ème journée de l’Elite One joué mercredi au Middlefarm stadium de Limbe.

Un nul 2-2 contre Coton sport de Garoua, peut-on considérer ce score comme un bon résultat ?

Je remercie d’abord l’éternel de m’avoir donné ce souffle de vie pour pouvoir jouer ce match. Ce n’était pas un match facile. C’est vrai, on a été menés, et on a égalisé. On ne peut pas cracher sur ce point pris, c’est toujours quand même avantageux pour une équipe qui vise le titre.

En cas de victoire, vous auriez pris la deuxième place. N’y a-t-il pas une petite déception ?

On sait qu’en football, il y a toujours des hauts et des bas, on avait quand même visé les trois points mais dommage, on a eu un seul point et nous remercions vraiment l’éternel. On va faire mieux pour pouvoir remonter au tableau.

Votre équipe a quand même montré beaucoup de signes d’épuisement en fin de partie. Cela peut être dû à quoi ?

Les entrainements au cours de la semaine, ça n’a pas été facile, vu qu’on préparait un match contre une équipe qui est toujours championnes, on a tout donné et dommage qu’on ait baissé de régime en fin de partie.

Pour les prochaines journées, que faudrait-il améliorer selon vous dans votre équipe ?

On va essayer de travailler la cohésion entre nous, on va aussi essayer de travailler la rigueur défensive parce que ça nous a vraiment manqué pendant ce match et on va aussi travailler la finition.

Emmanuel Ndoumbe Bosso sur les Lions A’: « Il nous faut des hommes beaucoup plus mâtures »

Elite one : les enjeux de la 10e journée

Share This