L’initiative qui vise entre autres à offrir 40 stades aux équipes de première et deuxième division a été présentée au gouvernement le 26 novembre 2020. Elle est portée par la Consulting Agency Sports Management.

131 milliards FCFA pour faire du Cameroun une véritable destination du football. Ainsi s’expriment les responsables de la Consulting Agency Sports Management (ANPH). Ils ont présenté le contenu de leur projet le 26 novembre au ministère des Sports et de l’éducation physique (Minsep). Il s’agit de doter chaque équipe de Ligue et 2 d’une infrastructure ayant en son sein un club-house, deux terrains d’entrainement avec pistes d’athlétisme, une piscine, un hôtel trois étoiles de 56 chambres, un restaurant et une salle de réunion.

En outre, l’ANPH explique qu’elle veut construire un siège pour la Ligue de football professionnel du Cameroun (LFPC), un siège pour la structure qui sera chargée de gérer les fonds dédiés à la construction de ces infrastructures, une chaine de télévision, une structure de diffusion, haute définition des matchs et une unité de fabrication des équipements sportifs et du matériel d’entrainement.

Un investissement de 131 milliards FCFA, dont 83% des fonds, apprend-on, seront supportés par Exim Bank Emirates. Durée du projet 20 ans. A savoir trois ans pour les différentes constructions, 17 ans pour leur exploitation.

Classement FIFA : Le Cameroun gagne trois places

Pascal Abunde : “Nous sommes les outsiders”

Share This