L’international camerounais alors âgé de 25 ans succombait le 6 mai 2016 lors d’un match du championnat roumain.

Le 06 Mai 2016, à Bucarest, l’international camerounais Patrick Ekeng disparaissait brutalement au cours d’une rencontre de championnat roumain. Son club le Dinamo Bucarest affrontait le Vitorul Constanta. Entré en jeu en milieu de seconde période (63è), le milieu de terrain international camerounais s’écroulait seul dans le rond central à la 70è minute du match. Le rapport d’autopsie déclarait à l’époque que le lion indomptable (2 sélections avec l’équipe nationale) était mort d’une crise cardiaque.  Il avait 25 ans.

Pour mémoire, voici le message posté ce jour par le Dinamo Bucarest sur le compte facebook officiel du club en hommage au lion indomptable.

Le 6 Mai 2016, un jour triste dans l’histoire du club de Stephen le grand, le jour ou nous nous sommes séparés à jamais de Patrick Ekeng. Entré à la 63è minute du match ce jour là, Patrick Ekeng s’est effondré sur la pelouse quelques minutes plus tard  et il est parti en chemise rouge et blanche avec le numéro 14, dans un monde meilleur avec Catalin Hîldan, Florea Dumitrache, les frères Ion et Ilca Nunweiller, Sandu  Custov, Misa Klein, Constantin Frätilä, Nelu Stanescu et d’autres grands footballeurs qui ont écrits l’histoire du club Cela fait un an sans notre numéro 14, un  an que nous avons pleuré et chanté dans tous les stades en la mémoire de Patrick Ekeng. Ton cœur s’est arrêté, mais dianamovistilor et tous les cœurs battent pour toi tous les jours ! On ne t’oubliera jamais Ekeng, Patrick ! Le 26 Mars dernier il aurait eu 26 ans. Un lion ne meurt jamais, il dort !

Isaac Bayebane

Ligue1: L’AS Monaco enfonce Ndi Assembe et Nancy 

Europe: Onana et l’Ajax cartonnent, Matip et Liverpool piétinent

Share This