Les sélectionneur des Lions Indomptables s’est montré très satisfait du nul arraché par son équipe (1-1) face à l’Algérie, en match comptant pour la première journée du dernier tour des éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018.

Sur le jeu de l’Algérie

Franchement, je m’attendais à plus que ça de la part d’une équipe comme l’Algérie qui a montré beaucoup de lacunes sur le plan défensif. Ce qui nous a permis d’ailleurs de nous créer quelques situations dangereuses qui auraient pu nous être profitables, si on avait fait preuve de plus de précision. Mais bon, il faut aussi avouer que la sélection algérienne nous a bousculés en début de partie et nous a causé quelques soucis, notamment grâce à la qualité individuelle de ses joueurs tels que Mahrez ou encore Soudani. On a eu beaucoup de difficultés à revenir dans le match, après l’ouverture du score des Algériens. Mais heureusement, on a su réagir pour terminer avec un résultat positif.

Sur le résultat du match

Aujourd’hui, on a décroché un résultat positif face à la meilleure équipe du continent africain actuellement. Donc, je ne vais pas faire la fine bouche. Ce point du match nul est un très bon résultat pour nous. Un résultat qui nous permettra de progresser rapidement, et surtout, de bien préparer notre prochaine sortie dans ses qualifications du Mondial de Russie face à la Zambie, chez nous au Cameroun.

Match de revanche ?

Je suis sélectionneur du Cameroun et je n’ai aucune revanche à prendre sur l’Algérie. Jouer les USA ou l’Algérie est pareil pour moi. Ce match pourrait vous paraître une revanche, mais ce n’est pas le cas pour moi. Je suis venu en Algérie pour gagner, même si ce résultat nul n’est pas un mauvais résultat. Bien au contraire. Tenir en échec l’Algérie sur son terrain est un résultat satisfaisant pour nous.

Sur l’efficacité offensive de son équipe

Contrairement à l’équipe d’Algérie qui a été construite par Vahid Halilhodzic et qui n’a pas vraiment changé depuis son départ, on est une équipe en pleine reconstruction. Ce match était un vrai test pour nous et je crois l’avoir réussi depuis que je suis à la tête des Lions indomptables. Au retour des vestiaires, on a cru en nos chances de victoire parce qu’on avait vu qu’il y avait vraiment moyen de bousculer un peu plus cette équipe algérienne. Cela dit, on n’a pas été assez efficaces devant pour pouvoir le faire.

Cameroun-Gambie et Cameroun-Gabon: Le programme des Lions Indomptables

Gérémi Njitap, nouveau président du Syndicat des footballeurs camerounais

Share This