Agent marketing auprès de la commission marketing du COCAN 2020-2021, il revient sur le processus ayant permis de désigner Tara comme la mascotte du CHAN 2020 et présente les initiatives du COCAN 20-21 sur le plan marketing.

Bonjour Hervé Pascal Zoleko

Bonjour

Comment avez-vous accueilli les réactions qui ont suivi la présentation de la mascotte du CHAN 2019

Il est clair et personne ne peut le nier, TARA n’a pas été accueilli comme nous le souhaitions.

Il y a eu beaucoup de réactions contraires et même très cinglantes de la part du public.

Hervé Pascal Zoleko en action

Pouvez-vous nous présenter le processus qui a abouti à la désignation de Tara comme mascotte du CHAN?

En fait, les choses devraient être faites très simplement. C’est-à-dire :

Il y a eu un appel à candidature pour concourir à la réalisation de la mascotte sur tout support d’information officiel.

Donc après l’étape de rassemblement des différentes propositions, le jury se réunit pour sortir une shortlist.  Après l’obtention de cette shortlist, le jury doit maintenant être très sélectif et rigoureux sur les critères pour sélectionner la mascotte et là, plusieurs critères doivent être pris en compte

Et justement celui de l’impact socio culturel, économique, religieux, administratif. Et toujours dans l’esprit olympique d’où l’aval de la CAF

 La sortie du MINSEP annonçant que la mascotte sera revue n’est-elle pas un aveu que la sélection a été mal faite ?

Oui, il m’a été rapporté que le ministre des sports a présenté une note disant qu’il tenait compte de l’avis du public et que le nouveau visage de TARA sera bientôt dévoilé. C’est une très bonne initiative et ça démontre le courage et la volonté du ministre à servir les camerounais.

Maintenant que le CHAN tient sa mascotte, son hymne… What next ? Quelles sont les prochaines urgences auxquelles le COCAN entend s’attaquer ? Sous d’autres cieux,  des éléments comme la mascotte,  le logo et l’hymne constituent de véritables outils marketing pour rendre la  compétition économiquement rentable.  Est-ce qu’on a pensé à cet aspect au Niveau du COCAN?

Pour la suite du processus d’organisation du CHAN, le dossier marketing est déjà disponible et il y a à l’intérieur plusieurs déclinaisons et choix pour toute personne intéressée par le chan sur le plan marketing et commercial. 

A moins de quatre mois du coup d’envoi de la compétition.  Pensez-vous que le Cameroun soit sur la bonne voie ?

Oui, à 4 mois du CHAN 2020, les préparatifs sont en train d’être faits. Nous savons pouvoir être prêt à temps pour avoir été à l’organisation de la CAN Féminine 2016. Le Cameroun sera prêt et nous aurons l’un des meilleurs CHAN jamais organisés en Afrique.

Académie : AS Nylon dévoile ses ambitions

CHAN 2020: Narcisse Kombi Mouelle de retour dans les chantiers

Share This