Journaliste à Radio Jeune, le tunisien Hedi Jbenyeni ne trouve aucune anomalie dans la suspension d’Ahmad Ahmad par la FIFA.

« Nul doute que c’est un coup de tonnerre qui vient de frapper tout le continent. Mais c’est un choc attendu. Aujourd’hui, c’est la chute du “Boss de la CAF”. D’un autre côté, c’est une honte. Depuis le début, Ahmad Ahmad n’a pas montré une forte personnalité. On entendait chaque jour des rumeurs concernant des dossiers litigieux. Il n y a plus de cuisine interne dans la CAF. Pour la Fifa, il n’y a pas de place pour les corrompus !!. Ahmad quitte le Caire sans exploit et ça c’est décevant. Les actes de corruption sont impardonnables. Cette suspension vient au bon moment avant les élections. »

Nazim Bessol : “C’est une sanction légère. Ahmad a fait beaucoup de mal au football africain”

PWD de Bamenda : David Pagou fait le bilan de l’expédition libyenne et évoque le match contre Kaizer Chiefs”

Share This