Les pouliches de Joseph Ndoko ont repris le chemin des entrainements ce dimanche dans l’optique de préparer la rencontre face à l’Algérie mardi prochain à l’Accra sport stadium, en marge de la deuxième journée dans le groupe A.

De notre envoyé spécial

Le pénible succès obtenu face au Mali, lors de la première journée (2-1), a révélé quelques manquements dans le jeu du Cameroun qui ambitionne remporter cette 11e édition de la CAN. Il fallait rapidement se remettre au boulot afin de préparer la prochaine rencontre qui s’avère capitale pour les deux équipes.

C’est donc dans l’après-midi que la team Cameroun a effectué son unique séance d’entrainement à l’El-Wak stadium d’Accra. Comme il est désormais de coutume dans la tanière, sous l’ère Joseph Ndoko, les joueuses et les encadreurs ont chanté l’hymne nationale. Les courses au petit trot suivi des étirements étaient les premiers exercices de cette séance d’après-match.
Les joueuses qui ont pris part au match la veille ont été soumises à un travail de décrassage au bord de la pelouse tandis que les remplaçantes étaient dans un atelier sur la conservation de balle dans un espace réduit. La milieu de terrain Ngock Yango et Aboudi Onguené qui avaient commencé la partie samedi avant d’être remplacées ont, elles aussi, pris part à cet atelier qui a aussi permis d’utiliser les deux gardiennes remplaçantes dans les buts. Annette Ngo Ndom, pour sa part, travaillait sur les arrêts, à l’opposé du terrain, sur la supervision de Clément Assimba, l’entraineur adjoint en charge des gardiennes de but.

Conscient que ses protégées ont éprouvé les difficultés à transpercer la défense malienne lors de leur première sortie, Joseph Ndoko a organisé une séance de travail devant les buts. Il s’agissait pour le technicien camerounais de rôder les automatismes de ses joueuses en position offensive.
Il faudra inscrire des buts, mardi prochain, face à l’Algérie qui n’en a concédé qu’un seul lors de sa défaite face au pays hôte le Ghana. Ce duel contre les Fennecs Dames pourrait envoyer le Cameroun dans le dernier carré en cas de victoire. Ce qui serait un meilleur scénario avant d’affronter le Ghana en clôture des matches de poule. Le sélectionneur du Cameroun fera certainement le point sur l’état d’esprit de ses joueuses demain en conférence de presse d’avant match. Fertoul Radia, la sélectionneuse algérienne qui avait fait savoir, au soir de la défaite face au Ghana, qu’elle ne craignait pas le Cameroun, aura, elle aussi, l’occasion de faire le point sur la préparation de son équipe qui est déjà dos au mur.

Maroc 2-0 Cameroun: Les notes des Lions

Amical: Le Cameroun s’incline face au Brésil (0-1)

Share This