Avec trois victoires et trois sorties, le Stade Rennais était la seule équipe à avoir enregistré un sans-faute depuis le début de la saison. Cette série d’invincibilité a été stoppée dimanche à l’occasion de la quatrième journée. Et le premier  bourreau des bretons cette année n’est autre que l’OGC Nice d’Ignatius Ganago et Adrien Tameze. C’est Rennes qui ouvrait le score grâce à un but de Benitez contre son camp (25e). Cyprien égalisait à la 63ème minute sur penalty, avant le but du hold-up signé Coly (90+2). Si Tameze était titulaire dans l’entrejeu niçois, Ganago lui, est entré à la 75ème minute à la place de Srarfi. Côté rennais, Lea Siliki a remplacé Grenier à la  75ème minute. Une minute avant la sortie de Jordan Siebatcheu qui lui, a cédé sa place à Roman Del Castillo. Nice désormais 3ème remonte à hauteur de son adversaire de la journée avec 9 points. Rennes est deuxième derrière le Paris Saint Germain qui domine grâce à une meilleure différence de but (+8).

Oyongo et Montpellier chutent à Nantes (1-0)

Liga: Quand Zambo Anguissa humilie le galactique Gareth Bale

Share This