Chedjou en passeur décisif.

Pour leurs premiers matchs de ligue des champions cette saison, les belges d’Anderlecht et les turques du club d’Istanbul se sont quité sur le score d’un but partout.

Dans un match où Anderlecht avait le dessus objectif, c’est Aurelien Chedjou qui manifestait de plus en plus des signes d’agacements relatifs aux loupés de ses attaquants; qui a provoqué l’égalisation à la 91ème minute de jeu. En position d’avant-centre dos au but, il réceptionnait un centre et prenait de vitesse  sur le côté Sacha Klejstan avant de servir sur un plateau d’argent Bourak Yilmaz dans le petit rectangle (1-1).

Il faut dire que le gala a montré une grosse fébrilité et des lacunes flagrantes au niveau de son attaque déconstruite par le départ de Didier Drogba. Aurelien Chedjou a quant à lui touché beaucoup de ballons, irréprochable dans son rôle défensif, il a fortement contribué à la construction offensive de son équipe.

Bundesliga: Eric Choupo Moting ouvre son compteur

Champions League: Aboubakar, buteur

Share This