Disparue des radars depuis son annonce pour le moins énigmatique le jour de son anniversaire, ce qui avait engendré des analyses hypothétiques sur sa fin de carrière, Gaëlle Déborah Enganamouit est au Cameroun et se concentre sur son devenir. Depuis lundi dernier, la lionne indomptable participe à un séminaire de formation des entraineurs de football de la région du Centre à Odza (Yaoundé) pour l’obtention de la licence B, lequel est initié par la Direction Technique National avec à sa tête Serge Noah. L’occasion pour cette dernière de se confier sur ses projets en cours chez nos confrères de RTS (Siantou).

 

Q: Qu’est ce que vous faites concrètement à Odza ?

G.E : “Je suis ravi de ses encadreurs qui sont entrain de nous perfectionner pour l’évolution du football. Je suis contente que la fédération camerounaise de football ait pu mettre ce stage, et que ça puisse me trouver au Cameroun”

Q: Vous avez envisagé celà ou votre décision de vous lancer dans le monde de l’entraînement était spontanée ?

G.E: “Non, c’était spontanée. C’est vrai aussi qu’avec le soutien de mon père entre guillemets le coach Carl Enow Ngachu le DG de l’ANAFOOT, qui m’a dit, ma fille on ne perd rien à apprendre. J’ai constitué le dossier qu’il fallait. Et aujourd’hui me voici dans le bain. Les grand-frères m’encadrent bien. Je suis entre de bonnes mains. C’est une école, je me retrouve à recommencer à zéro. Je me rends compte que le monde du football et celui de l’encadrement ne sont pas pareils. Je suis disposé à apprendre et pouvoir transmettre demain pourquoi pas.”

Q: “En clair votre avenir est déjà tracé. Ce sera entraîneur ?”

G.E : “Oui, je peux l’affirmer. Ça pourrait être un grand honneur pour moi de pouvoir diriger mes jeunes sœurs, préparer l’avenir de demain.”

Q : “Alors, ceci donne raison a ceux qui ont pensé que vous arrêtiez avec les terrains après votre sortie énigmatique le jour de votre anniversaire sur les réseaux sociaux?”

G.E : “Comme je dis toujours, je suis libre de ce que je dis mais je ne suis pas responsable de ce que les gens comprennent. Les gens ont peut-être analysé autrement, moi je dis toujours que je suis l’enfant des rails donc la dernière carte n’est pas encore sortie. Je profite de mon stage pour le moment l’avenir va me dire”

Q : “En Clair, on retrouvera encore Gaëlle Enganamouit sur les terrains ?”

G.E : “L’avenir nous dira. Je n’ai pas envie de m’étendre sur ça”

A précisé le ballon d’Or africain 2015. Il n’en demeure pas moins que le retour à la compétition de Gaëlle Enganamouit demeure encore flou, car aucune précision n’a été donnée sur son état physique, quand on sait le mal qui l’a longtemps gêné et plombé sa carrière prometteuse depuis 3 ans. Le stage quand à lui s’achève vendredi prochain au Centre Technique de la FECAFOOT à Odza.

Russie (FF) : Un quatrième but pour Aboudi Onguene

Espagne: Michaela Abam et le Real Betis gagnent la Coupe d’Andalousie

Share This