Réaction du coach de la Colombe après la défaite en match d’ouverture du championnat face à Bamboutos FC de Mbouda (2-5).

“Si on avait gagné, ça devait signifier que l’adversaire qui a commencé plutôt que nous n’était pas bon. Là, il faut qu’on se le dise sincèrement. Aujourd’hui, je découvre en fait mon équipe parce que le manque de matches amicaux a véritablement pesé. On a vu là où il faut faire des efforts, là où il faut travailler. Nous avons découvert d’autres éléments qui, dans le seul match amical qu’on a joué, était bien mais aujourd’hui, ce n’était pas le cas. Je l’avais dit tantôt, si on avait l’honneur de jouer le match de jouer le match d’ouverture, ce n’était pas un honneur pour nous de jouer Bamboutos qui a commencé bien longtemps avant nous. Je suis très optimiste – peut être que je vais vous surprendre – avec cette équipe-là, nous allons faire très mal en championnat… Nous allons corriger beaucoup de choses, sur le plan physique, nous allons peaufiner notre préparation, sur le plan tactique, nous allons corriger certains repositionnements défensifs et offensifs, nous avons vu des éléments qui peut-être ne sont pas encore prêts pour pouvoir les lancer dans le bain. On a vu beaucoup de choses, c’est des leçons qu’on a retenues et je pense que les jours à venir, vous serez les témoins de ce que je dis aujourd’hui.”

Elite One: Bamboutos de Mbouda remporte le premier match de la saison

Laurent Djam (coach Bamboutos FC) : « Les joueurs ont accepté d’adhérer au projet »

Share This