La Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) a remarqué avec regret que les médias rapportent que certains joueurs de la sélection nationale U17 ont été expulsés du groupe en raison d’une fraude liée à leurs âges.

Le département de communication de la Fédération informe l’opinion publique qu’il n’y a pas eu de contrôle externe pour déterminer l’âge des joueurs.

Au contraire, la FECAFOOT, dans une optique de sélection des joueurs éligibles pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations des moins de 17 ans au Maroc, a décidé de procéder régulièrement au test d’imagerie par résonance magnétique (IRM) des joueurs appelés pour le récent regroupement. Parmi les joueurs qui ont subi le test, 25 ont été déclarés éligibles même avec la décision de la Fédération de mettre la note d’éligibilité à fusion 4 au lieu de la norme FIFA requise de fusion 5 pour des raisons de précaution. La décision était motivée par le fait que le test IRM ne prouve PAS qu’un joueur a 17 ans ou plus. Il a une marge d’âge de 16 à 18 ans pour l’étape 6 et repose sur l’interprétation de la personne effectuant le test.

Dans cette optique, l’équipe médicale des Lions U17 informe les médias locaux et internationaux que les joueurs renvoyés chez eux ne sont pas éligibles pour la compétition U17 car ils sont de fusion 5 et 6 bien que la fusion 5 soit acceptée par la FIFA. pour la catégorie des moins de 17 ans.

Les 25 joueurs retenus en stage s’entraînent quotidiennement au stade Omnisport Annexe I de Yaoundé-Cameroun en vue des tournois UNIFFAC et CAN U17 prévus dans les semaines à venir.

Élite One et Two : Narcisse Mouelle Kombi remettra-t-il les clés des stades à Seïdou Mbombo Njoya ?

Ligue Europa : Antwerp perd malgré le but de Hongla

Share This