Le FC Lorient espère le transférer en Angleterre et se refaire une petite santé financière.

Malgré ses 13 buts inscrits en 25 matches cette saison en championnat, Benjamin Moukandjo n’a pas pu sauver le FC Lorient de la relégation. Mais le capitaine des Lions Indomptables qui est l’un des plus gros salaires du club (50 000 euros mensuels) n’a pas l’intention de suivre les merlus en Ligue 2.

Ses dirigeants entendent d’ailleurs le transférer, espérant récupérer 10 à 12 millions d’euros. Une prétention qui, selon Jeune Afrique a fait reculer tous les clubs français dont Rennes, qui s’étaient déjà positionnés aux trousses du joueur camerounais, vainqueur de la CAN Gabon 2017.

Les regards sont désormais tournés vers l’Angleterre où Crystal Palace (Premier League) et Sunderland, malgré sa relégation, sont disposés à sortir le chéquier. En cas de transfert vers l’Angleterre, conclut le journal français,  Lorient effectuerait une jolie plus-value. Et le joueur verrait son salaire français être multiplié par cinq ou six…

Turquie: Istambul Basaksehir annonce la signature de Chedjou

France: Clinton Njie reste à Marseille

Share This