Jean Charles Castelletto et ses coéquipiers brestois ont failli repartir de l’Orange Vélodrome avec le point du match nul, mais c’était sans compter sur la bonne forme du moment des olympiens qui ont pu arracher la victoire en fin de match grâce à Nemanja Radonjic. Pour ce déplacement à Marseille pour l’ouverture de 15ème journée de Ligue 1, Brest avait pour ambition de gagner et de remonter à la 6ème place du championnat. Avec un Castelletto titulaire dans l’axe de la défense, les brestois vont se montrer solides en première période puis craquer avant l’heure de jeu sur un but de Bouna Sarr où le camerounais n’a pu rien faire malgré son tacle pour empêcher Benedetto de marquer en premier sur cette attaque.
Sur un bon mouvement collectif, Charbonnier sert idéalement Cardona qui trompe majestueusement Mandanda à la 88ème minute de jeu. Le lion indomptable et ses coéquipiers de Brest croient tenir le nul, mais le serbe Radonjic lie le match dans la minute qui suit d’un joli enroulé. Brest s’incline à Marseille 1 but contre 2, et reste cloitré à la 14ème place avec 18 points en attendant les autres rencontres dont les résultats pourraient l’envoyer encore plus bas au classement. Castelleto (24 ans, 14 matchs, 1 but cette saison en L1) a eu une performe moyenne ce vendredi, une première cette saison.

Elite one : les enjeux de la 10e journée

Elite one : UMS de Loum corrige Union de Douala

Share This