Le Ministre des Sports et de l’Education Physique, Narcisse Kombi Mouelle a nommé lundi les responsables chargés d’élaborer ce document censé remettre de l’ordre au sein des sélections nationales camerounaises.

Cela fait partie des mesures engagées par le Ministre des Sports et de l’Education physique (MINSEP) après la débâcle du Cameroun à la CAN Egypte 2019. Narcisse Kombi Mouelle vient de mettre sur pied un groupe de travail chargé de l’élaboration du projet de charte éthique et de déontologie des sélections nationales de l’Etat du Cameroun. Cette équipe aura pour président, M. Benga
Zachée Robert Théophile, le Secrétaire général du MINSEP.

Le groupe de travail placé sous la supervision du Ministre des Sports et de l’Education Physique aura pour mission de recueillir, d’examiner et de formaliser les propositions formulées par les acteurs du Mouvement sportif national et le Ministère des Sports et de l’Education Physique, relativement au contenu dudit projet de charte éthique et de déontologie des sélections nationales.

Dans un point de presse organisé au Caire en Egypte au lendemain de l’élimination des Lions Indomptables de la CAN, Seidou Mbombo Njoya, le Président de la FECAFOOT avait déjà évoqué une telle mesure, importante à ses yeux pour un nécessaire assainissement des sélections nationales de football. Mais les observateurs déplorent une mesure de plus alors que le respect scrupuleux des termes du Décret N° 2014/384 du 26 septembre 2014 du Chef de l’Etat portant organisation et fonctionnement des sélections nationales de football est censé épargner nos sélections des écarts souvent déplorés.

CAN U17 : Démembrés, les lions cadets réussissent leur entrée

Équipes Nationales : Deux illustres inconnus à la tête de nos sélections

Share This