L’international camerounais sociétaire des Young Boys de Berne présente l’ex attaquant ivoirien comme “un vrai champion”.

Le débat sur le meilleur footballeur africain de l’histoire continue. Dans une interview accordée à la rédaction du site internet de son équipe, le Young Boys de Berne, l’attaquant camerounais Jean-Pierre Nsame, meilleur buteur de la Super League suisse (18 buts) a été appelé à se prononcer sur la question. Et sa réponse a été sans équivoque. « Quand il s’agit de nommer l’un des plus grands du continent africain, je dis: Didier Drogba.» A-t-il mentionné, avant d’expliquer son choix. « D’une part parce qu’il a remporté plusieurs titres différents avec Chelsea, dont la Ligue des Champions 2012. Et d’autre part parce qu’il est une personne humble. Il ne fait pas les gros titres de la presse, ce n’est pas quelqu’un qui doit faire des déclarations publiques sur toutes sortes de sujets. Pour moi, c’est un vrai champion avec son apparence », a-t-il lâché.

Une sortie que ne pourrait pas apprécier Samuel Eto’o qui, lors d’un récent débat lancé par le sénégalais El Hadj Diouf n’avait pas hésité à s’autoproclamer meilleur joueur de l’histoire du football africain. Jean-Pierre Nsame a également été appelé à départager les deux monstres du football planétaire que sont Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. Il considère Cristiano Ronaldo comme le numéro un, tout en présentant son concurrent argentin comme un génie. « Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Les deux forment leur propre catégorie. Pendant des années, ils ont été brillants avec des statistiques incroyables, personne ne peut suivre. Ils sont un coup de chance pour le football. Messi est sans aucun doute un génie. Mais pour moi, Cristiano Ronaldo est le numéro 1. Je l’admirais enfant. J’ai suivi son parcours de très près, son évolution, son attitude très professionnelle envers la profession. Ricardo Quaresma était l’idole de mon beau-frère, pour moi c’était Cristiano Ronaldo », a-t-il déclaré.

KV Ostende: Hugo Broos tacle Fabrice Ondoa

Ligue 1: l’espoir d’un maintien n’est pas perdu pour Chedjou et Amiens

Share This