Le 19 novembre 2020, la FIFA a annoncé l’entrée en vigueur dès le 1er janvier 2021 d’une nouvelle réglementation qui couvre les droits des joueuses des championnats professionnels qui veulent avoir des enfants pendant leur carrière.

La Fédération internationale de football association compte l’imposer à ses 211 pays membres. Les footballeuses en question pourront bénéficier des congés de maternité, ainsi qu’une interdiction de les licencier. Ce qui n’était pas le cas dans beaucoup de championnats à l’instar de celui du Cameroun.

David Pagou (PWD de Bamenda) : « Nous sommes sereins, nous allons jouer notre dernière chance à fond »

Jupiler pro league : Martin Hongla buteur

Share This