Le classico Union – Bamboutos dimanche dernier a drainé du beau monde. Entre autres personnalités qui ont effectué le déplacement du Centunary stadium de Limbé, l’auxiliaire de liaison des Lions Indomptables n’est pas resté sur sa faim. Rencontré au coup de sifflet final après la victoire des Mangwas Boys 3 buts à 1 sur les Nassaras Gamakai, Raymond Makota s’est confié à notre rédaction.

Quelle lecture faites-vous de cette rencontre ?

« J’ai vu un grand match, beaucoup d’intensité, avec des joueurs qu’on a déjà vus une ou deux fois qui ont confirmé tout le bien qu’on pense d’eux. Le match était d’un bon niveau avec des occasions et des buts, un match intéressant pour le championnat Camerounais”

Quel est le projet de jeu qui vous a le plus séduit des deux équipes ?

“J’ai beaucoup apprécié le jeu de Bamboutos, qui a eu des phases bien construites, beaucoup de jeu en mouvement, beaucoup de joueurs capables de garder le ballon, d’avoir des actions individuelles et de créer des occasions de but”

Quelques individualités ont attiré votre attention n’est-ce pas ?

“Ah oui mais je ne vous dirais pas (rire…). Mais je puis vous rassurer qu’il y a un ou deux qui ont vraiment confirmé tout le bien qu’on pense d’eux depuis qu’on les suit”

Pensez-vous que les joueurs locaux ont la chance d’intégrer l’équipe première ?

“Je le pense vraiment. Ça fait plusieurs matches que je regarde, et le niveau commence à monter. Il faut laisser le temps à ces garçons, le temps pour eux d’enchaîner des matches, parce qu’aujourd’hui on est qu’au début du championnat, et il leur faut un peu du temps, mais ils ont toutes leurs chances d’après ce que le coach nous a donné comme consigne, on doit lui transmettre des rapports justes et pour moi je pense qu’il y a de la qualité, et ils ont leur chance”

Êtes-vous au parfum de l’actualité des Lions U17 actuellement au Brésil pour le mondial ?

“J’avoue que je suis un peu l’actualité et ce qui se dit, mais je fais confiance à l’entraîneur et son staff. Je pense qu’ils vont nous montrer qu’ils ont de la qualité dans leur groupe”

Quelle appréciation faîtes-vous de la première sortie de Conceiçao face à la Tunisie ?

“Oui je pense qu’il y a beaucoup de qualités, les garçons ont adhéré, et ils sont très motivés. Le groupe va être ouvert avec de nouveaux joueurs qui vont être intégrés, l’essentiel c’est qu’il y ait un noyau qui arrive en 2021 avec des bases et surtout la méthode de travail de Conceiçao”

Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

“J’ai joué au football au Cameroun, Dragon de Douala, Canon de Yaoundé sont entre autres clubs par lesquels je suis passé avant d’aller en France où j’ai évolué à l’Olympique Lyonnais et bien d’autres clubs. Ça fait plus de 20 ans que j’ai exercé comme agent de joueurs avec Pape Diouf. J’ai géré pas mal de joueurs à l’instar de Marc Vivien Foé de regrettée mémoire, Rigobert Song, Lucien Mettomo, Modeste Mbami, la liste n’est pas exhaustive. Si vous parlez de moi à Samuel Eto’o, il saura de qui vous parlez. Donc ceux qui sont dans le milieu du football connaissent mes faits d’armes”

Qu’est-ce qui vous a motivé à accepter le challenge avec l’équipe nationale ?

“C’est vraiment une fierté, j’ai accepté cette mission parce que je voulais rendre au Cameroun ce qu’il m’a apporté. Je suis fier d’être Camerounais partout où je passe, et aujourd’hui, revenir au Cameroun servir le pays est un honneur, au regard des projets importants qui sont en cours, notamment la CAN, le Mondial, et bien d’autres”

Classement FIFA-Octobre 2019 : le Cameroun gagne une place

CAN 2021: Les 23 de Toni Conceiçao avec des nouveautés

Share This