Narcisse Kombi Mouelle a formulé plusieurs recommandations à l’issue d’une réunion tripartite tenue ce jeudi 17 septembre 2020, en compagnie de Seidou Mbombo Njoya,  patron de la FECAFOOT et le Général Pierre Semengue,  président de la LFPC. 

Après plus de trois heures d’echanges de la tripartite MINSEP – FECAFOOT – LFPC, il en ressort que les deux institutions en charge du football camerounais doivent allier leur force rapidement pour le retour à la norme dans les championnats professionnels. Narcisse Mouelle Kombi a en effet fait des recommandations devant aider à passer rapidement au plus utile et à taire les égos entres la fédération Camerounaise de Football et la LFPC. Un des points importants, celui concernant la Ligue qui devra assurer la continuité d’un championnat organisé par sa tutelle. Ce qui balaie déjà d’un revers de la main la possibilité d’annuler les résultats sportifs de la saison écoulée organisée par le CTT de la fédération. Mais aussi que Seidou Mbombo Njoya et cie se doivent de faire appliquer immédiatement les décisions du TAS. Voici ci dessous les recommandations au sortir de la réunion urgente de ce jeudi au siège du ministère des Sports et de l’éducation Physique.

 

 

FECAFOOT – LFPC : Après la sentence du TAS, place aux conciliations au MINSEP

FECAFOOT : Voici l’agenda de la prochaine assemblée générale

Share This