Le président de la Ligue de football professionnel du Cameroun (LFPC) était ce vendredi 18 septembre 2020 au siège de l’instance faitière du football camerounais pour une séance de travail avec les dirigeants des lieux.

Depuis le lundi 14 septembre 2020 et  la décision du Tribunal arbitral du Sport (TAS) réhabilitant la Ligue de football professionnel du Cameroun, c’est le branle-bas total au niveau de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT). Après la réunion tripartite tenue jeudi au Ministère des Sports et de l’Education physique entre Narcisse Kombi Mouelle le patron des lieux, Seidou Mbombo Njoya, le président de la FECAFOOT et le Général Semengue, patron de la Ligue, une autre rencontre a eu lieu ce vendredi 18 septembre 2020 entre les deux dernières personnalités citées au siège de la fédération. Rien n’a véritablement filtré de l’entrevue entre les deux hommes. Sur sa page Facebook officielle, la FECAFOOT a simplement indiqué que le Général d’armée était invité à une séance de travail dans la tour de Tsinga.

Mais nul doute que les deux hommes ont poursuivi les discussions sur les conditions d’application de la sentence du Tribunal arbitral du sport qui lève la suspension prononcée le 3 septembre 2019 contre la LFPC qui avait été créée en 2011 pour assurer la gestion du football professionnel au Cameroun.

FECAFOOT : Voici l’agenda de la prochaine assemblée générale

CAF: Martin Etonge nouveau Directeur exécutif dans la zone UNIFFAC

Share This