Une lettre du TAS qui règle tout.

La Fédération internationale de football association (FIFA) avait jusqu’à ce mercredi 02 mars 2016, pour clarifier la situation à la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) au Tribunal arbitral du Sport, saisi par Abdouramane Hamadou Babba pour contester le leadership de Tombi A Roko.

Ce jeudi 03 mars, le TAS a rendu publique la réponse de l’instance faitière du football mondial qui légitime les dirigeants actuels du sport roi camerounais. Pour les dirigeants actuels de la Fecafoot, cette sortie du TAS qui reconnait désormais Tombi A Roko comme président de la FECAFOOT siffle la fin de l’interminable feuilleton judiciaire entre les dirigeants de la Fecafoot et leurs farouches opposants réunis autour d’Abdouraman Hamadou Babba. « C’est finalement la fin du match. Plusieurs personnes ont contesté mais l’instance faîtière du football mondial vient de l’affirmer. Je pense qu’il est temps qu’on range les armes et qu’on regarde tous vers la même direction. Monsieur Tombi a un grand projet pour le football Camerounais, il a besoin du soutien de tous pour mener à bien ce vaste projet et j’appelle tout le monde à l’union sacrée derrière Tombi pour une fécafoot plus solide. » A indiqué Etienne Tamo, un collaborateur direct de l’actuel homme fort de la Fecafoot, chez nos confrères de 45fois2.com.

Voici la correspondance envoyée par le TAS à la Fecafoot

Lettre du tribunal arbitral du sport

Election à La FIFA: Tombi n’est pas interdit de vote

Classement FIFA: Les Lions indomptables gagnent une place

Share This