Coup de théâtre au sein de la FECAFOOT

Les récentes élections qui ont porté à la tête de la fédération camerounaise de football (FECAFOOT) Tombi A Roko et son bureau, ont été annulées. Une décision qui a été prise ce jour par La Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun.

Cela parait insolite, mais la réalité est devenue une fiction à la FECAFOOT. De quoi remettre en question tout le processus de normalisation mené par Joseph Owona pendant plus d’un an. Les causes de cette annulation sont un imbroglio juridique qui voudraient que les élections aient été organisé sous une loi qui par son utilisation aurait viciée une autre… Allez comprendre quand on sait que le président du comité de normalisation sensé organiser le processus, est professeur en droit.

Le football camerounais vient de faire 3 pas en arrière après en avoir fait 1 en avant. En espérant que derrière cette décision, il ne se cache aucune logique partisane destructrice.

Niger-Cameroun; Allan Nyom accusé d’escroquerie à la prime

Le ministère des sports ressuscite Tombi Aroko et valide les élections

Share This