Enoh essaye tant bien que mal d’ignorer cette pression.

Quand on parle du football belge, le grand public à tendance à penser aux diables rouges et sa pléiade de stars évoluant dans les grands championnats européens. Les mieux informés connaissent Anderlecht, le club le  plus riche et le plus titré du pays, avec 33 championnats remportés et 5 fois champion d’Europe! 5 fois! si si! Aucun club français n’est plus titré que les mauves belges.

Seulement, dans l’ombre de ce géant, se trouve une équipe réputée pour son football attractif ; le Standard de Liège. Le club ennemi (10 fois champion de Belgique), formateur d’Axel Witsel.

Enoh, désigné comme sauveur par l’ensemble de la presse belge.

Les rouges de Liège connaissent un début de saison catastrophique (11 ème à 10 point d’Anderlecht leader) avec leur coach Guy Luzon de plus en plus contesté. Arrivé en début de saison, comme on le sait, Enoh a connu des débuts tardifs pour des raisons de litige avec son ancien club et la fédération turque de football. Un début mal négocié, puisqu’il a écopé d’un carton rouge après seulement 10 minutes de jeu.

Les supporters et la presse belges, présentent à l’unanimité le lion indomptable comme la solution miracle aux problèmes du standard. Vu comme l’homme providentiel qui viendra délivrer le milieu de terrain des rouges. Des attentes qui prennent la forme d’une pression dont seul les grands savent gérer. de son côté, le milieu de terrain camerounais essaye tant bien que mal d’ignorer cette pression, mais se doit d’assumer sa nouvelle stature.

Je ne dirais pas que les attentes envers moi sont élevées. Je veux juste apporter ma contribution et faire tout ce que je peux pour ramener le club à une place plus prestigieuse qui doit être la sienne.

Auteur d’une passe décisive avec les lions indomptables mercredi dernier en qualification de la can 2015; il faut le reconnaître et nous le connaissons, le joueur camerounais est diablement efficace défensivement, mais à la relance, il ne faut pas s’attendre au coup de patte de Pirlo. Suivons le Standard.

Des nouvelles de Kana Biyik et jean II Makoun…perdus?

Nicolas Nkoulou; exemplaire et buteur

Share This