On croyait qu’il avait tiré les leçons de sa mauvaise communication au sujet de la mise à l’écart de certains anciens cadres de l’équipe nationale pour des raisons farfelues (exotiques). Mais non, Clarence Seedorf a encore provoqué une nouvelle polémique en fermant gratuitement les portes de la sélection nationale aux joueurs locaux.

 

Clarence Seedorf est sûrement très détesté par les joueurs locaux. Le technicien hollandais ne peut s’en prendre qu’à lui-même et à sa communication dénuée de philosophie et de professionnalisme. Au moment de répondre aux questions de la presse surprise par la non sélection des joueurs locaux en vue du match contre les Comores, le sélectionneur des Lions Indomptables a encore détruit sa com. « Nous ne pouvons pas nous permettre de faire des expériences à ce stade de la compétition. Nous avons besoin des joueurs expérimentés. Le gap est trop grand entre les joueurs locaux et ceux qui jouent en Europe. Mais nous les suivons aussi les joueurs locaux.» Cette erreur de com pèse des tonnes. Elle démontre aussi que Seedorf est un grand profane en matière des critères qui sous-tendent la sélection des joueurs locaux en équipe nationale. Une trêve médiatique ou un champ lexical mesuré aurait pu lui être bénéfique surtout en ce moment où le technicien hollandais semble réunir quelques suffrages. Mais non, il a encore fait parler de lui… en mal. La force de l’habitude, sûrement. Il a encore préféré appeler des joueurs dont le dernier match en club remonte à une  éternité ou des attaquants qui courent en vain derrière leur premier but en sélection depuis des lustres. Dans ce championnat local qu’il minimise tant, il y a de jeunes attaquants qui n’ont pas besoin de 23 sélections pour faire leur preuve. Son prédécesseur Hugo Broos était frappé de la même myopie mais il s’est fait soigner par Dr Frantz Pangop. Dans ce championnat, il y a beaucoup d’autres spécialistes capables de guérir cette myopie. Il suffit d’être régulier dans les travées des stades les week-ends. Se mettre à des milliers de kilomètres des théâtres du championnat et déclarer mordicus que les joueurs n’ont pas de niveau c’est prendre pour des cons. Il faut donc surfer sur d’autres mobiles pour expliquer de tels choix.

 

Par Akam 

 

 

Lions Indomptables : Seedorf renonce à Nkoulou et Matip

CAN 2019 : Le Cameroun est tête de série

Share This