Hormis la rencontre AS Fortuna vs Les Astres de Douala qui a été reportée, les autres matches se sont joués dimanche avec une belle moisson pour les clubs promus et un début mitigé pour le champion du Cameroun UMS de Loum.

En attendant la tenue de la rencontre qui opposera AS Fortuna aux Astres de Douala, la première journée débutée vendredi dernier avec la belle victoire de Bamboutos FC de Mbouda face à Colombe du Sud (5-2) affiche un total de 24 buts inscrits. Aucun match ne s’est terminé sur un score nul et vierge. Une première journée prolifique qui donne le ton d’une saison qui pourrait être à la fois alléchante et palpitante. Sur les huit matches livrés, on a enregistré trois victoires à l’extérieur (Bamboutos FC et Panthère) contre deux rencontres achevées sur un score de parité.

La bonne entame des promus

C’est une habitude dans notre championnat de voir les promus réussir moyennement leur première journée, mais pas aussi totalement. Pour cette saison 2019-2020 organisée par le comité technique transitoire de la fédération camerounaise de football, les « Bleus » ont claqué la mention excellente. Les trois promus ont chacun triomphé de leur adversaire. Le club de Mbouda avait tracé le chemin vendredi dernier, en ouverture de la saison. René Ndi et ses équipiers avaient déplumé l’oiseau de la paix de Sangmélima à Yaoundé (5-2). 48 heures après, le Canon sportif de Yaoundé explosait l’Avion FC du Nkam (3-0) et la Panthère du Ndé sortait ses griffes face à Apejes de Mfou (1-0). Une belle entame surtout pour les Mangwas Boys et le fauve du Ndé qui évoluaient à l’extérieur. La prochaine journée permettra de savoir, s’il ne s’agissait pas que d’un simple feu d’artifice pour ces promus.

Début difficile pour les anciens

Le champion en titre UMS de Loum, éliminé au tour préliminaire de la ligue des champions par l’AS Vita club de la RDC, a été contraint au match nul à domicile face à Eding sport de la Lekié (1-1). Coton sport de Garoua, sur ses propres installations, a fait pareil contre Feutcheu FC. L’Union de Douala, par contre, a plié l’échine face à Dragon FC de Yaoundé qui a craché du feu à Limbé (1-2). Tout récemment vainqueur du « Trophée des champions », Stade renard de Melong a subi la loi du domicile à Bamenda face à Yong Sport Academy (2-1). La deuxième journée sera l’occasion pour eux de montrer que ces faux-pas n’étaient peut-être qu’un retard à l’allumage.

Union de Douala : Coup dur pour Abessolo

Jean Jules Etele : La perle du Dragon de Yaoundé

Share This