Pour conquérir ce titre de champion inespéré au départ, PWD de Bamenda a du terminer en tête à la 28ème journée avec 47 points sur 84 possibles. 13 victoires enregistrées, 8 matchs nuls et 7 défaites (seuls UMS, Coton Sport, Eding Sport, Fovu de Baham, Canon de Yaoundé, Yong Sport Academy et Bamboutos de Mbouda ont réussi à terrasser le champion). Revisitons en détails et en chiffres la saison inattendue d’une équipe pas tout attendue.

A Domicile : 7ème /18

– 23 points obtenus sur 39 points possibles (13 rencontres)

– 6 victoires, 5 Nuls, 2 Défaites (devant UMS et Canon)

– 17 buts inscrits, 9 buts encaissés

A l’Extérieur : 1ère/ 18

– 24 points obtenus sur 45 possibles (15 matchs)

– 7 victoires, 3 Nuls, 5 Défaites

– 19 buts inscrits, 19 buts concédés

3ème Meilleure Attaque : 36 buts

10ème défense de la ligue: 28 buts encaissés

Plus large succès : 5-1 contre Apejes de Mfou

Plus grande défaite : 5-0 à Garoua devant Coton Sport

Plus grande série d’invincibilité : 7 (6 victoires, 1 nul) De la 9ème à la 15ème journée.

Plus grand match nul : 3-3 face à Eding Sport

PWD a battu 2  équipes en Aller et retour (Dragon de Yaoundé, Union de Douala)

13 matchs sans encaisser le moindre but /28 rencontres

Meilleur buteur du club : Léon Boyomo 11 buts (également meilleur scoreur du championnat)

Meilleur Passeur du Club : Jean Bosco Nchindo 8 passes décisives (5 buts)

Élite One 2019-2020: PWD de Bamenda, un champion venu d’ailleurs

Arrêt des championnats : les incidences en Elite One et Two

Share This