Le Centunary Stadium ne sourit décidément pas à l’Union Sportive de Douala en ce début de saison. Après la défaite face au Dragon de Yaoundé sur ces installations à la première journée de l’Elite One, les Nassaras n’ont pu relever la tête ce dimanche 27 octobre 2019 lors de la réception de Bamboutos de Mbouda.

Les Mangwa Boys n’ont eu besoin que d’un quart d’heure pour concrétiser leur domination dans le match. Jacques Bayem profitait d’un cafouillage dans la défense de l’équipe de Douala pour envoyer le portier Mendouga chercher le ballon au fond des filets. Malgré quelques offensives des Nassaras sans grand danger, la domination des Mangwa Boys restait intacte jusqu’à la pause. Mais ils auraient pu s’offrir une avance plus confortable si leurs attaquants ne gachaient pas quelques précieuses occasions en fin de première manche.

De retour de la pause, Union tentait de relever le niveau de son jeu avant d’être refroidi par un but de Mark O’Ojong à la 65ème minute. Un but de la tête à la reprise d’un centre de Ngongang. Le même O’ojong s’offrait un doublé à la trois minutes plus tard quand sur un contre, il s’échappait du marquage de la défense unioniste avant de tromper Mendouga.

Malgré cette humiliation, Union trouve tout de même des ressources pour réduire la marque par l’inusable Samuel Nlend, son capitaine. C’est son troisième but en autant de match cette saison. L’Union compte trois points en trois sorties. Bamboutos quant à lui reste dans le haut du tableau avec 7 points.

Elite One: Union – Bamboutos en direct

Daniel Walinjom (coach USD) : « Les résultats vont suivre »

Share This