Alors qu’ils avaient un total contrôle sur la partie, les poulains de Laurent Djam se voyait subtiliser en toute fin de partie.

A la fin de la recontre ayant opposé Bamboutos FC de Mbouda à Coton sport de Garoua pour le compte de la 28ème journée de l’Elite One, la frustration des joueurs et dirigeants des Mangwa Boys pouvait se comprendre. Après avoir dominé les visiteurs tout au long de la partie, Arouna Dang et ses coéquipiers ont finalement concédé le nul (2-2) en toute fin de partie où les Mangwa boys concédaient un penalty.

Dès le coup d’envoi de la partie, Bamboutos mettait le pied sur l’accélérateur. Mais les premières actions menées par Arouna Dang et ses coéquipiers de l’attaque avaient du mal à bien se terminer. En subissant, Coton sport essayait tout de même de remonter progressivement le terrain. Il surprenait d’ailleurs son adversaire en ouvrant le score à la 36ème minute. Une œuvre de Ngon A Tiati, qui enroulait depuis l’entrée de la surface de réparation, une balle mal relancée par la défense des Mangwa Boys. Pris à dépourvu, Bamboutos tentait quelques réactions infructueuses et repartait au vestiaire avec ce petit retard au marquoir.

De la pause, les poulains de Laurent Djam revenaient complètement transformés. Ils retablissaient très vite l’équilibre grâce à un but de Djouaka qui profitait d’une mauvaise coordination dans l’axe central de Coton sport pour conclure une action initiée par Arouna Dang sur le côté gauche (1-1). En guise de réaction, Konate avait l’occasion de redonner l’avantage aux visiteurs. Mais après s’être offert deux défenseurs dans la défense de Mangwa Boys, il se manquait dans le dernier geste(51e). Désormais ultradominateur, Bamboutos repassait logiquement devant grâce à Arouna Dang (54e) qui montait plus haut que le portier Bassa Djeri pour reprendre de la tête un corner (2-1). Bamboutos maintenait sa domination jusqu’à la fin du temps réglementaire avant de subir un coup du sort en toute fin de match où le portier Talla se voyait expulser après une faute grossière sur Ngueme Areima, un attaquant de Coton sport. Alors que Laurent Djam avait déjà effectué tous ses trois remplacements, c’est le défenseur Tchami qui se muait en dernier rempart pour tenter de stopper le penalty transformé par Joel Djondang (90+4). 2-2 score final, Bamboutos a manqué l’occasion de se rapprocher du trio de tête. Le nul arraché par Coton avait finalement les allures d’une victoire.

USD vs PWD : Les Tops et les Flops de PWD de Bamenda

Laurent Djam: “On a grillé un grand joker”

Share This