Battus par Feutcheu FC de Bandjoun ce dimanche 12 janvier 2020 à l’occasion de la 17ème journée de l’Elite One, les Nassara restent coincés à l’avant dernière place au classement avec 17 maigres points.

Opposée à Feutcheu FC pour le compte de la 17ème et dernière journée de la phase aller du championnat Elite One, l’Union sportive de Douala a essuyé une nouvelle défaite (0-2). Le vœu des supporters du club de la capitale économique qui espéraient un petit sursaut avant la clôture de la première partie du championnat n’a pas été exaucé. L’équipe de Franck Happi court toujours après une nouvelle victoire en championnat depuis celle décrochée à la 8ème journée face à APEJES de Mfou (2-1), le 20 novembre 2019 au Middle Farm Stadium de Limbe. Coincée à l’avant dernière place au classement avec 17 petits points, l’équipe de Douala n’est plus qu’à une longueur de son seul poursuivant AS Fortuna qui a réussi l’exploit d’aller s’imposer sur le terrain de la Panthère sportive du Ndé (0-1).

L’arrivée de Richard Towa sur le banc de touche en remplacement de Daniel Wallinjom est loin d’avoir produit l’effet attendu. L’ancien coach des Lions espoirs n’a obtenu aucun succès depuis son arrivée. Ce qui amène à penser que le problème des Nassara se trouvait ailleurs que sur son banc de touche. Franck Happi et l’administration des Nassara doivent urgemment s’affairer à trouver la thérapie adéquate à l’heure où les supporters, dans leur immense majorité commencent à ne plus contenir leur colère. Un bon diagnostic s’impose avant de prendre le train de la phase retour qui s’annonce encore plus difficile.

Résultats complets et classement à l’issue de la 17e journée

Elite One – 16e journée : Coton sport champion honorifique, YOSA explose Dragon FC et PWD casse sa série

Elite one : le bilan de la phase aller

Share This