Vendredi, à l’occasion du match aller des Éliminatoires de la CAN U23 Egypte 2019, le Cameroun a largement dominé le Tchad 3-0. Une victoire réconfortante pour Rigobert Song qui disputait son tout premier match à la tête de cette sélection.

L’ancien capitaine des Lions indomptables doit remercier son attaquant Eric Ayuk, auteur d’un doublé. Apres avoir causé le penalty à l’origine de l’ouverture du score (Martin Honla 8e), l’attaquant d’Osmanlispor en Turquie (D2) s’est ensuite offert un doublé (48e et 64e). “Ayuk a été égal à lui-même avec un jeu ultra-vertical. Très efficace dans les duels, il s’est montré audacieux en un contre un, en plus de ses qualités d’appel de balles licites dans le dos de la défense, en profondeur “, observe Yves Tchamadeu, analyste sportif.

Sacré couloir droit

Plus globalement, le couloir droit qu’occupait l’ancien lion U20 avec Olivier Baizo (latéral droit) a rendu une énorme satisfaction. Malgré son arrivée un tout petit peu tardive dans la tanière, le défenseur de Philadelphie Union a donné le rendement attendu par le staff technique. “A l’image de ses prestations en club, il s’est montré efficace aussi bien dans les phases offensives que défensives et ne laissant son couloir à la portée des attaquants adverses.” Décrypte notre observateur. Avant de sortir à la 75eme minute sur une petite blessure, Baizo a effectué près d’une quinzaine de remontées. Il a à chaque fois créé le danger à travers ses centres et combinaisons soit avec son compère du couloir droit Ayuk ou Samuel Oum Ngwet.
Le match retour est prévu pour le mardi 20 novembre 2018 à N’Djamena. Et Rigobert Song sait d’ores et déjà qu’il pourra une nouvelle fois compter sur le dynamisme affiché par ses hommes en général et ce couloir droit en particulier pour rééditer l’exploit en terre tchadienne.

Lions U23: Le onze de Rigobert Song face au Tchad

Selections nationales: Nicolas Dikoume démis de ses fonctions de coordonnateur général

Share This