Recruté récemment par Eding sport, Bruno Ferry a été officiellement présenté ce vendredi au siège du club sis au quartier Bastos à Yaoundé. L’occasion pour le technicien Français de faire ses premières déclarations. 

Bruno Ferry, le nouveau manager d’Eding sport de la Lékié, a été officiellement présenté ce vendredi à Yaoundé. L’occasion pour l’entraineur français de dire ses premiers mots. « Moi, je suis très content d’être ici, j’ai eu la chance de séjourner au Cameroun, plus précisément à Douala, dans le cadre d’une mission. J’ai longtemps échangé avec le président et j’ai été attiré par son discours, par son ambition, par son objectif. Il m’a très vite convaincu de rejoindre le club et de m’associer au projet qui est mis en place,» a-t-il expliqué avant de poursuivre sur sa priorité. « Une grosse partie de mon travail va porter sur la formation parce que ça représente l’avenir du club. Je ne vais pas rester dans le volet de l’équipe professionnelle. Ça viendra certainement, mais priorité à la formation.» Le technicien français de 53 ans se donne aussi pour ambition de propulser toutes les structures du club grâce à sa connaissance du football africain engrangée lors de ses passages comme entraîneur dans des clubs au Ghana et au Sénégal.
L’ancien joueur Paris FC Bruno Ferry s’est engagé pour un an avec une année d’option. Il sera assisté du coach camerounais François Eya. Ravalé désormais au poste d’entraineur adjoint, l’ancien entraineur de l’Union de Douala n’y voit aucun problème.« Dans le sport et le football, la collaboration est importante. Ne vous faites pas d’illusions, dans ce monde, vous ne pouvez pas naviguer seule, je crois qu’on apprendra chacun à côté de l’autre.» C’est d’ailleurs avec son aval que le club a fait venir Bruno Ferry à en croire aux propos du directeur exécutif Yves Bikoi. «  Nous avons fait ce travail avec le staff qui est en place. Nous n’avons jamais fait des choses, sans informer ceux qui sont là, parce que, balayer d’un revers de la main ce qu’ils ont fait, c’est qu’on ne les respecte pas. Au fur et à mesure qu’on va travailler, vous aurez la quintessence du projet.»

Ligue 1 : Toko Ekambi dans le groupe de l’OL

Anafoot : Un budget de190 millions de FCFA pour l’exercice 2020 – 2021

Share This