Deux lions indomptables en cage.

Ils vont bien! annonce le journal l’Equipe; ils vont même très bien. Jean II Makoun continue de percevoir son salaire de 130.000 euro le mois, et le jeune Jean Armel Kana Biyik (25 ans), 60.000 euro. Des salaires payés par le stade rennais qui avait bel et bien manifesté son désire de ce séparer des deux lions indomptables.

Seulement, Makoun a vu les négociations de son contrat échouer avec Al-Fujaïrah puis Al-Wasl, deux clubs des Emirats Arabes Unis. Le fils Biyik qui a joué 21 match la saison dernière lui a refusé une offre du Betis Seville après un essai non concluant à West Ham et en dernier ressort, il n’a pas pu trouver un accord avec Palerme en fin Août.

Deux lions en cage donc, qui continuent de s’entraîner avec Renne et regardent les matchs à la maison. Notons que Jean II Makoun avait annoncé sa retraite internationale et Jean Armel Kana Biyik avait claqué la porte des lions indomptables accusant entre autre Rigobert Song et le système existant autour des lions indomptables. (lire à ce propos)  

Landry Nguemo vit des moments difficiles

Eyong Enoh ou le messie qui fait la une de la presse Belge

Share This