Dans une vidéo enregistrée dans la soirée du mercredi 1er avril 2020, l’ancien buteur des Lions Indomptables s’insurge contre la blague portée par un média sur les réseaux sociaux, disant qu’il a été testé positif au Covid 19.

En guise de poisson d’avril, le site d’information Allez les Lions a servi ce mercredi 1er avril 2020 une information annonçant que la légende des Lions Indomptables Roger Milla était atteinte du Covid-19. Une sortie abondamment  partagée et commentée sur les différents réseaux sociaux qui aura   mis les amis et les fans de l’ambassadeur itinérant dans un état inconfortable, alors qu’on venait d’apprendre le décès du franco-sénégalais Pape Diouf, ancien président de l’Olympique de Marseille (2005-2009) des suites de cette maladie. L’onde de choc suscitée par cette information mensongère n’a pas laissé l’ancien buteur camerounais indifférent. Irrité par la proportion que prenait la fausse nouvelle, il a décidé d’apporter un démenti à travers une vidéo enregistrée dans la soirée. « Il est 22 heures 22 minutes à Yaoundé. Bonsoir ou bonjour à tous, ça dépendra d’à quel moment vous lirez cette vidéo. Juste pour vous dire qu’il y a eu une blague dans les réseaux sociaux disant que j’étais positif au Coronavirus… Je voudrai, cher frères et sœurs, vous rassurer que je suis confiné à la maison comme tout le monde », a-t-il indiqué à l’entame de sa sortie.

 Roger Milla a par ailleurs profité de cette sortie pour appeler à prendre ce virus au sérieux et respecter les mesures de prévention prescrites par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et les gouvernements. «Je vous demanderai de faire des gestes comme on les présente depuis un moment à la télévision : comme laver les mains, comment saluer, ne pas être en groupe de plus de 50 personnes, ne pas embrasser des filles dehors et autres, d’être vraiment très attentifs et très sérieux face à cette pandémie », a-t-il recommandé. Il a aussi adressé ses condoléances aux familles de ses amis et proches foudroyés par ce virus qui terrorise le monde entier. « Je voudrai aussi adresser toutes mes condoléances aux familles de  tous mes grands frères qui sont décédés de cette pandémie. Mon grand frère Manu Dibango avec qui j’avais de très profondes relations, un de mes amis d’enfance, Monsieur Moukouri (l’oncle de Patrick Mboma, NDLR) le président Diouf (Pape Diouf, NDLR), l’ex président de l’Olympique de Marseille avec lequel nous étions très amis et à toutes les autres que je ne citerai pas ici, vraiment toutes mes condoléances… »

L’ancien lion indomptable espère à la fin de sa sortie que les personnes qui ont diffusé cette « blague de mauvais goût » penseront à s’excuser.  « J’ai tenu à faire cette vidéo parce que cette blague du poisson d’avril n’est pas la bienvenue. On ne blague pas avec ce genre de situation. Ceux qui l’ont fait, j’espère qu’ils s’excuseront, qu’ils demanderont pardon parce que c’est très grave. Moi, je leur pardonne déjà parce que peut-être qu’ils l’ont fait pour blaguer, pour le buzz mais ce n’est pas bon parce que d’autres personnes malades, cardiaques pouvaient avoir une crise et mourir après avoir lu ça. Je voulais rassurer toute ma famille, tous mes amis de partout que je suis à la maison, je ne suis positif de rien du tout et je souhaite que le seigneur continue de me garder, m’accompagner dans tout ce que je fais pour mon pays et certainement aussi pour le monde entier », a-t-il rassuré.

JO Tokyo 2020 : le report des Jeux, une décision difficilement prise

Décès de Pape Diouf: Modeste Mbami déplore une “énorme perte pour le football mondial”

Share This