Elena Duta, le médecin urgentiste qui avait à sa charge le footballeur camerounais Patrick Ekeng au moment de son attaque cardiaque en plein match de championnat roumain, a été condamné à 18 mois de prison avec sursis et à une amende de 200.000€ pour négligence avant le décès du Camerounais en mai 2016, rapporte
‪[Reuters]. Un rebondissement dans l’affaire qui avait fait grand bruit après visionnage de la scène qui a entraîné la mort de l’international camerounais.

Pour rappel, Il y a quatre ans, le monde du football était meurtri par l’annonce du décès de l’international camerounais Patrcik Ekeng. Il évoluait au Dinamo Bucarest et a succombé à un malaise cardiaque. Comme beaucoup d’autres footballeurs avant lui, il est tombé en plein match et ne s’est plus jamais relevé.
Agé de 26 ans, Patrick Ekeng était dans la fleur de l’âge et ne présentait aucun symptôme de fatigue. 

FIFA / Covid-19 : La Fédération Guinéenne en toute transparence

Stade Olembe : Narcisse Kombi Mouelle satisfait de l’avancée des travaux

Share This