Le coach de l’Union sportive de Douala revient sur la victoire obtenue face à APEJES mercredi à l’occasion de la 8ème journée de l’Elite One.

Après la défaite face à la Panthère, c’est bon pour le moral d’avoir gagné face à APEJES n’est-ce pas ?

La défaite contre Panthère était un échec difficile à digérer surtout que nous avions le contrôle du match, et au moment où nous pressions pour marquer, nous concédions un but sur une erreur de notre ligne défensive. Je veux remercier Dieu parce que nous avons été capables d’oublier ce match, de retrouver le moral et d’être psychologiquement prêts face à APEJES. Les joueurs ont compris l’importance de donner le meilleur d’eux pour décrocher cette belle victoire.

Quelle a été la clé de ce match selon vous ?

Premièrement, je veux remercier Dieu parce qu’il a permis à mes joueurs de pouvoir appliquer à la lettre le plan de jeu que nous avons mis sur pied. Je les félicite pour ce travail bien fait. Nous devrions priver nos adversaires de ballons, quelque chose que nous avons fait avec succès.

L’entrée d’Aboubakari a changé le match. Quel commentaire faites-vous sur sa prestation ? Pouvez-vous aussi nous parler de ses qualités ?

Aboubakari, c’est un bon garçon, un joueur qui avec le temps, sera un des meilleurs. Vous savez, j’ai perdu l’un de mes plus importants joueurs, à savoir Abessolo lors de la première journée face au Dragon et je pense qu’Aboubakari a les mêmes qualités que ce joueur. Je pense que c’est un jeune garçon, il doit juste continuer à travailler, nous allons lui donner plus de temps pour voir ce qu’il est capable d’apporter pour le groupe.

Bikoi et Assana ont été également décisifs. Parlez-nous de l’importance de ces deux joueurs dans le dispositif offensifs de l’Union de Douala cette saison !

Bikoi, c’est un joueur de la maison, il était là la saison dernière. Il s’est montré déjà très puissant lors des play-offs de la saison dernière et a contribué au maintien de l’Union sportive de Douala. C’est un joueur que nous devons continuer à regarder. En progressant un peu plus dans ses qualités, il fera de très belles choses dans ce championnat. Pour ce qui est d’Assana, tout le monde sait qui il est et d’où il vient. C’est également un très bon joueur balle au pied et très remuant. Je pense que quand vous avez ce genre de joueurs dans votre équipe, vous ne pouvez qu’être content, surtout quand ils sont au top de leur forme.

Comment entrevoyez-vous la suite du championnat ?

Le match face à APEJES est déjà derrière nous. Nous pensons déjà au match de dimanche. Nous continuons à travailler comme nous le faisions déjà pour obtenir une autre victoire. Nous allons donner le meilleur de nous-mêmes pour ramener un résultat positif de Dschang (face à Stade Renard, NDLR).

Et le match en retard de mercredi prochain contre Coton Sport, comment comptez-vous l’aborder ?

Pour ce qui est de notre match en retard contre Coton mercredi, c’est un match important mais je pense que je ne souhaite pas le commenter pour le moment. Ce qui est plus important maintenant, c’est le match que nous préparons dimanche contre Stade Renard. C’est ce qui est plus important pour mes joueurs et moi en ce moment.

Sylvano Clerc Nguepkep : « Nous faisons notre petit bout de chemin »

Elite One 8e journée : les défaites du duo de tête sans incidence

Share This