Tenus en échec par Coton sport de Garoua à Limbe à l’occasion du match en retard de la 7ème journée de l’Elite One, l’Union sportive de Douala a raté l’occasion de prendre la deuxième place au classement. Les poulains de Daniel Walinjom ont dû finalement battailler dur pour arracher le nul (2-2). L’analyse du technicien des Nassara Gamakai.

Est-ce qu’on peut parler d’un ouf de soulagement après ce match?

“C’était un match difficile, surtout sur le plan de la concentration. C’est ce qui nous a fait concéder ces buts. Nous avons été capables d’exploiter deux occasions et nous avons égalisé. Je voudrais féliciter mes joueurs pour cela et remercier le Seigneur pour ce résultat”

Qu’est-ce qui vous a fait défaut cet après midi ?

“Nous n’avons pas été assez réalistes sur la multitude d’occasions qu’on s’est créées. Dans nos moments de domination, nous n’avons pas suffisamment exploité et ce sont des détails que nous devons perfectionner”

Êtes vous satisfait de ce résultat ?

“Il y a lieu d’être satisfait de ce résultat, car par deux reprises vous êtes en mauvaise posture et vous parvenez à vous relever. Il faut avoir les ressources pour le faire. Donc pour moi c’était un bon match”

Que devez vous améliorer avant la sortie du weekend ?

“Nous devons davantage travailler sur l’état psychologique de nos joueurs, en insistant également sur l’aspect concentration”

Elite One : Union et Coton se neutralisent

Emmanuel Ndoumbe Bosso sur les Lions A’: « Il nous faut des hommes beaucoup plus mâtures »

Share This