Yannick Ndjeng, Patrick Mevoungou, la liste des anciens pros que compte AS Futuro est longue à laquelle il faut ajouter d’autres individualités. Contre toute attente, ces footballeurs de renom ont choisi ce modeste club de quatrième division basé dans la région du Centre. 

Un modeste club de quatrième division dame les pions à ses supérieurs sur le marché des transferts. AS Futuro puisqu’il s’agit d’elle, a enrôlé plusieurs anciens pros à l’instar de Patrick Mevoungou de Yannick Djeng qui font en même temps partie de la dernière cuvée du sélectionneur des Lions indomptables A’ qui préparent le Chan 2021.

Mevoungou et Djeng ont préféré AS Futuro disent-ils parce que la période réservée aux transferts des joueurs était fermée. Mais lorsqu’on sait que les joueurs libres de tout contrat peuvent s’engager à n’importe quel moment, il y a lieu de s’interroger. L’autre raison que évoque ces internationaux résident dans la crise qui paralyse le championnat d’Elite.

Pour qui veut connaitre AS Futuro, cette jeune formation qui réussit l’exploit de signer ces pros aux dépens de ses supérieurs, elle a été créée en janvier 2018 par un collectif de passionnés de football. L’équipe est présidée par Parfait Azele Ntsele. Après la phase critique de la pandémie de la Covid-19 qui a perturbé son évolution, elle a repris le chemin des stades pour peaufiner sa préparation en vue du prochain championnat de quatrième division. Dans cette perspective, Futuro prend part actuellement au Festi-Solidarité à Mbankomo.

En terme d’ambition, les dirigeants veulent offrir aux jeunes footballeurs les conditions adéquates et propices à l’éclosion de leurs talents ainsi qu’une meilleure visibilité. La formation qui s’entraine au stade Sapeur Mimboman à Yaoundé AS FUTURO, espère dans le cours terme monter en grade afin de gravir les échelons.

Thomas Belibi analyse les deux ans de Seidou Mbombo Njoya à la Fecafoot 

Ligue 1 : Jean-Charles Castelletto et le FC Nantes tenus en échec par Dijon

Share This