La ligue de football professionnel du Cameroun réagit à son tour à la dernière correspondance de la FIFA au sujet du conflit qui oppose la Fecafoot à la LFPC. 

Selon le communiqué signé du président Pierre Semengue, la FIFA considère que la ligue n’a pas été dissoute contrairement aux allégations de la Fecafoot, la FIFA considère que le match d’ouverture du championnat de Ligue 1 Panthère-Coton sport organisé par la LFPC le 1er novembre 2020, est valide. La FIFA en demandant la reprise du championnat interrompu, fait clairement allusion au championnat lancé par la LFPC, le 1er novembre. La LFPC souligne que le mot “égide” signifiant littéralement “protection” et “patronage”, la reprise du championnat interrompu sous l’égide de la Fecafoot signifie clairement qu’il revient à la LFPC de reprendre l’organisation du championnat de Ligue 1 là où elle s’est arrêtée., sous la protection de la Fecafoot, qui est l’instance faitière du football au Cameroun. Chaud devant !

Seidou Mbombo Njoya – CHAN 2021 : “Nous avons un avantage sur les autres nations”

Saint-Etienne : Yvan Neyou prolonge

Share This