Un groupe de séparatistes armés a attaqué samedi matin, le groupe scolaire bilingue « Mother Francisa » à Fiango-Kumba et tué plusieurs élèves. Ce crime ne laisse pas insensible les footballeurs Camerounais. 

Avec tristesse et consternation, les footballeurs camerounais réagissent aux crimes odieux enregistrés au sein du groupe scolaire bilingue « Mother Francisa » à Fiango-Kumba où plusieurs élèves ont assassinés par Un groupe de séparatistes armés. «Ces enfants n’ont rien fait de mal. Plus jamais ça. Reposez en paix mes anges», réagit Fabrice Ondoa. “Comment pouvons-nous rester silencieux?! Sommes-nous encore en sécurité? Des enfants qui perdent leur vie. Victime d’une guerre dont le grand perdant c’est le peuple. Restez silencieux, c’est être complice aussi”, écrit Sébastien Siani.

Europe : Eric Djemba Djemba dans un top 10 des carrières de footballeurs brisées

AS Saint-Etienne : Harold Moukoudi positif à la Covid-19

Share This