Quelles sont les enjeux de cette rencontre?

C’est partie pour la conquête d’une place à Moscou! Alexandre Belinga et ses troupes vont affronter Le Niger vendredi 13 à Niamey avant d’accueillir sa seconde rencontre le 17 novembre à Yaoundé, soit 4 jours après. Une double confrontation déjà ultra déterminante, car le perdant sera définitivement éliminé. Le gagnant parcontre continuera le processus en accédant au troisième tour éliminatoire. Il s’agira de 20 équipes qui seront réparties en 5 poules de 4 par tirage au sors. Seules les premiers de chaque groupe se verront octroyer un ticket pour la Russie.

Les lions indomptables regroupés à Paris pour l’instant, semblent avoir le moral au beau fixe. Les tactiques se peaufinent et de gros changements sont attendus.

Un match qui fait peur

Si le Niger n’est que 105 ème équipe mondiale au classement Fifa, le Cameroun (51èm) est passé maître dans l’art du contre-pied ces dernières années. Battus sévèrement par un Nigéria en méforme (0-3) en Belgique, les lions indomptables ne sont donc pas à l’abri d’une surprise.

Des défections et une réunion de mise au point

A noter le nouveau forfait du joueur du standart Eyong Enoh et l’absence annoncée et injustifiée de Matip Joel ainsi que celle de son grand frère Marvin Matip, blessé.

Hier, les lions version Bidoum Mkaptt/Béliga ont participé à une réunion en présence de tout le staff, du ministre des sports, du président de la fédé et de Roger Milla. Une mise au point et un discours galvaniseur avant le départ pour la capitale nigérienne.

niger3 niger2 niger niger5

Volker Finke dépose plainte contre le Cameroun; les raisons

Niger-Cameroun; Allan Nyom accusé d’escroquerie à la prime

Share This