Le Young Boys de Berne a décroché la Coupe de Suisse ce dimanche au terme d’une finale serrée face à son principal rival le FC Bâle, sur le score de 2 buts à 1.

Pour ce grand rendez-vous qui clos la saison 2019-2020 dans le pays helvétique, l’entraîneur des jaunes et noirs a décidé de titulariser ses deux camerounais, Jean-Pierre Nsame et Moumi Ngamaleu. Les Rhénans ouvrent la marque à la 42e avec une tête d’Omar Alderete sur un corner de Fabian Frei. 1-0 à la pause pour le FC Bâle.
De retour des vestiaires, l’inévitable Jean-Pierre Nsame remet les Young Boys à la hauteur du FCB à la conclusion d’une action lumineuse à la 50e minute de jeu (1-1). Le Camerounais a bénéficié d’un caviar de Michel Aebischer qui avait mis la défense rhénane hors de position après un une-deux avec Nicolas Moumi Ngamaleu.
Alors que les 2 équipes peinent à se départager, Marvin Spielmann libère les Bernois à la 89e minute. L’ancien joueur du FC Thoune a armé une frappe qui a abusé Djordje Nikolic. Notons le carton jaune écopé à la 74ème par Moumi Ngamaleu.
Young Boys remporte la Coupe de Suisse, et réalise son 1er doublé depuis 1958, après avoir remporté le championnat le 31 Juillet dernier. Une performance due en grande partie aux performances de ses internationaux camerounais Jean-Pierre Nsame (41 buts et 4 passes décisives en 46 matchs toutes compétitions confondues) et Nicolas Brice Moumi Ngamaleu (11 buts et 10 passes décisives en 46 matchs toutes compétitions confondues). Les lions indomptables Camerounais sont plus que jamais entrés dans la légende du club suisse.

PSG-Bayern : le père de Choupo-Moting y a cru jusqu’au bout

LIVERPOOL : Joël Matip déjà sur pied

Share This