En vue du match aller du tour préliminaire qu’il dispute contre Unisport de Sokodé (Togo) ce dimanche, Coton sport de Garoua a quitté la capitale camerounaise ce vendredi. C’est une équipe de Coton sport qui s’est préparée dans des conditions difficiles du fait de l’absence du championnat, qui a quitté l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen.

Coton sport de Garoua affronte Unisport de Sokodé dimanche en match aller du tour préliminaire. Malgré les conditions difficiles dans lesquelles le club fanion du septentrion s’est préparé, les hommes de Souleymane Aboubakar ont les atouts pour faire le résultat à Lomé dimanche prochain. Avec le championnat local qui tarde à démarrer, l’équipe du président Fernand Sadou est entrée en stage depuis environ trois mois. Elle vient de participer à un tournoi triangulaire en compagnie de ses équipes juniors. Avant cette occasion, elle a livré plusieurs matchs amicaux contre des équipes de Ligue 1 qui attendent elles aussi en vain, que le championnat de première division reprenne. Faut-il souligner que Coton sport  avait battu la Panthère du Ndé 2-0 de fort belle manière, lors de la rencontre organisée par la Ligue de football professionnelle du Cameroun (LFPC) en match d’ouverture de la saison. Une belle performance qui a donné la nette impression que les cotonculteurs étaient prêts. Ce match a été également vécu par le sélectionneur du Cameroun, Antonio Conceicao qui a salué le niveau de Coton sport non sans piocher deux éléments dans son groupe pour l’équipe nationale en vue du match contre le Mozambique. Il s’agit notamment du défenseur central Hervé Ngomo et du milieu Félix Oukine. Les deux joueurs font partie des 18 qui vont affronter l’UFC Sokode ce dimanche.

Dans ce registre des internationaux qui peuvent aider le club de la rive gauche de la Bénoué, il y a aussi les attaquants Thierry Tchuente et Mauro Souaibou qui ont participé aux derniers stages de l’équipe nationale A’ qui s’apprête à disputer le sixième championnat d’Afrique des nations. En plus de ces atouts, peut-on ajouter le fait que Coton sport de Garoua n’est pas à sa première participation en compétitions africaines. L’équipe est une vielle habituée aux joutes continentales. Il est indispensable de rappeler qu’elle a déjà joué les finales de la coupe de la confédération et de la ligue des champions respectivement en 2003 et en 2008.

Ligue des Champions : Que peut PWD de Bamenda ?

Toko Ekambi : “Ca va mieux”

Share This