L’attaquant camerounais a été à l’origine du penalty qui a offert la qualification au club rhodanien face à Nice.

Prêté par Villarreal à l’Olympique lyonnais cet hiver, Karl Toko Ekambi disputait ce jeudi soir son deuxième match sous les couleurs des rhodaniens, en huitièmes de finale de la Coupe de France face à Nice. L’attaquant camerounais buteur dimanche lors du succès 3-0 contre Toulouse, s’est encore illustré en causant le penalty de la victoire dans les arrêts de jeu. Une occasion transformée par Houssem Aouar (90+3) pour redonner un avantage définitif aux lyonnais. Les poulains de Rudy Garcia avaient ouvert le score dès la 15ème minute par l’entremise de Moussa Dembele. Nice croyait arracher les prolongations suite à l’égalisation d’Adam Ounas à la 88ème minute. Entré en jeu à la 71ème minute à la place de Dembele,Toko a donné du fil à retordre à la défense niçoise avant d’être victime d’un tacle sévère de Dante dans la surface de réparation, alors qu’on disputait les ultimes secondes de la partie. Le penalty transformé par Aouar a permis d’arracher une qualification finalement plus difficile que prévue. L’OL affrontera l’Olympique de Marseille en quarts de finale. Titularisé chez les niçois, Ignatius Ganago a cédé sa place à Pierre Lees-Melou à la 74ème minute.

Valenciennes: Benjamin Moukandjo dans le groupe pour affronter Rodez

Transferts: Petrus Boumal proche de Bordeaux

Share This