Avec le retour de quelques cadres et le manque de temps de jeu de plusieurs joueurs ayant fait partie de l’expédition victorieuse au Gabon, Hugo Broos pourrait considérablement remanier son effectif.

D’ici quelques jours, le sélectionneur des Lions Indomptables Hugo Broos dévoilera la liste des joueurs retenus pour le prochain regroupement des Lions Indomptables qui débute le 28 mai à Yaoundé. Ce stage se fera en prélude à la rencontre de la première journée des éliminatoires à la Coupe d’Afrique des Nations 2019 prévue face au Maroc à Yaoundé le 10 juin 2017 mais aussi au match amical Cameroun-Colombie prévu en Espagne le 13 juin.

Deux rencontres qui permettront de  préparer la prochaine Coupe des Confédérations prévue du samedi 17 juin au dimanche 2 juillet 2017 en Russie. Au premier tour de cette compétition, les Lions Indomptables joueront respectivement contre le Chili le 18 juin 2017 à Moscou, contre l’Australie le 21 juin à Saint-Saint-Pétersbourg et contre l’Allemagne le 25 juin à Sotchi.

Si le Cameroun se retrouve à cette compétition grâce à sa victoire à la dernière Coupe d’Afrique des Nations au mois de février au Gabon, plusieurs membres du groupe présent au pays d’Ali Bongo n’auront d’autres choix que de regarder cette nouvelle expédition à la télévision. Sur la base des performances de ses joueurs, Hugo Broos fera certainement un important réaménagement qui l’obligera à sacrifier quelques champions d’Afrique.

 

Jules Godajule goda

 

Deuxième gardien au cours de cette compétition derrière Fabrice Ondoua, Jules Goda n’a pas disputé une seule minute durant la CAN gabonaise. Mais il n’a pas saisi l’occasion de montrer de quoi il est capable lors du match amical perdu par le  Cameroun face à la Guinée Conakry(1-2) , le 28 mars 2017 à Bruxelles en Belgique.  De plus, sa situation en club ne plaide pas à sa faveur car depuis le début de la saison,  il n’a disputé que 9 rencontres dans les cages de l’AC Ajaccio en Ligue 2 française. Il y joue le rôle de gardien remplaçant derrière le congolais  Riffi Mandanda.

Georges Bokwe

Appelé à la dernière minute pour palier le désistement d’André Onana, Georges Bokwe, ancien gardien de Coton Sport de Garoua était presqu’en balade au Gabon. Troisième gardien des Lions indomptables, ses chances de participer à une rencontre de cette compétition étaient plus que minces. De retour au Cameroun auréolé de son titre de champion d’Afrique tout de même, il a très vite affiché son intention d’aller se chercher hors du pays. C’est ainsi qu’il s’est engagé pour un an au club norvégien de IF Mjondalen, équipe de deuxième division. Le  championnat auquel il prend part n’en est qu’à sa 6ème journée et même s’il jouit d’une place de titulaire dans ce club, il ne peut se targuer de participer à une compétition d’un niveau relevé.

Olivier Mabouka  Massoussi

olivier maboukaAprès avoir lorgné la sélection pendant plusieurs années sans succès, Olivier Mabouka l’a finalement intégré au bon moment. De sa première compétition disputée avec les Lions (CAN 2017), il est revenu avec le titre de champion. Sauf que l’ancien latéral des Astres de Douala qui a aussi dans la foulée remporté le championnat slovaque avec le MSK Zilina n’a pas pu “cimenter sa place”. Titulaire lors de la première sortie du Cameroun à la CAN face au Burkina Faso, il a très vite montré ses limites. Et la sanction fut immédiate. Remplacé par le guerrier Faï Collins sur le côté droit, il a vécu le reste de la compétition depuis le banc de touche. Aligné une nouvelle fois face à la Guinée Conakry en amical le 28 mars 2017 à Bruxelles en Belgique, il n’a toujours pas donné satisfaction. Il ne serait pas surprenant qu’Hugo Broos l’ait définitivement écarté de ses plans.

Jonnathan Ngwem

Jonnathan Ngwem
Arrière gauche pétri de talent, Joseph Jonnathan Ngwem est sans doute arrivé à un mauvais moment en sélection. A une période où le poste d’arrière gauche semble carrément confisqué par Ambroise Oyongo Bitolo. Non convoqué pour les dernières rencontres amicales du Cameroun contre la Tunisie (1-0) et la Guinée Conakry (1-2), il  pourrait une fois de plus être sacrifié lors la Coupe des Confédérations Russie 2018. Hugo Bross pourrait justifier sa non convocation par son manque de temps de jeu. L’on sait qu’après la CAN, il avait mis du temps avant de retrouver son équipe (Progresso Associação do Sambizanga , en Angola) à cause d’un petit différend avec ses employeurs. Il n’y a pas très longtemps qu’il a recommencé à jouer avec cette équipe en attendant l’expiration de son contrat en juin 2017.

Nicolas Nkoulou

nkoulou

En très  grande forme depuis plusieurs semaines, Nicolas Nkoulou mérite tout à fait d’être convoqué par Hugo Broos pour la prochaine expédition russe. Mais le joueur qui avait décidé de mettre une parenthèse à sa carrière internationale n’a pas encore signalé la fin de cette pause. Hugo Broos devrait être obligé de se passer de l’auteur du but égalisateur des Lions Indomptables à la finale de la Coupe d’Afrique des Nations face à l’Egypte.

Edgard Salli

Edgard SalliDes six rencontres disputées par le Cameroun à la dernière CAN Gabon 2017, Edgard Salli n’en a joué que deux. Remplaçant au premier match face au Burkina Faso (1-1), il avait été titularisé lors du troisième match de la phase de poule contre le Gabon (0-0). Au cours de ces deux sorties, ses prestations n’avaient pas véritablement été à la mesure de l’immense talent qu’on lui connait. D’où la décision certainement du sélectionneur Hugo Broos de ne plus lui faire confiance jusqu’à la fin du tournoi. Le technicien belge était d’autant plus insatisfait qu’il ne lui a pas fait appel pour les deux derniers matches amicaux du Cameroun contre la Tunisie (1-0) et la Guinée Conakry (1-2).

Robert Ndip TambeRobert Ndip Tambe

Titulaire pendant la CAN au détriment de la star Aboubakar Vincent, Robert Ndip Tambe faisait tout sur le stade, sauf ce que l’on peut attendre d’un attaquant. Il a terminé la compétition sans inscrire le moindre but ou encore moins, délivrer une passe décisive. Présenté comme un élément essentiel dans le dispositif tactique de Broos, il a tout de même fait montre d’une débauche d’énergie incroyable. Sauf que la tactique ne sera probablement pas la même en Russie. Sa non convocation par Hugo Broos pour les deux dernières sorties amicales du Cameroun face à la Tunisie et à la Guinée Conakry montre bien que pour le  sélectionneur belge, le joueur de Spartak Trnava  (club Slovaque) avait terminé sa mission au Gabon. Le retour d’Eric-Maxim Choupo Moting n’a pas été une bonne nouvelle pour lui.

Adolphe Teikeu

Sorti sur blessure  à la première mi-temps de la  finale de la Coupe d’Afrique des Nations Gabon 2017, le teigneux défenseur central Adolphe Teikeu n’a toujours pas renoué avec la compétition. Diminué physiquement, Hugo Broos ne pourrait certainement pas prendre le risque  d’amener le défenseur sochalien en Russie.

Lions Indomptables: Vers le retour d’Aurélien Chedjou?

Share This