Les Lions qui avaient impérativement besoin d’une victoire avec au moins deux buts d’écart pour espérer aller au second tour ont été lourdement chuté (1-3) face à l’Allemagne.

Battu ce dimanche soir (3-1) par la sélection allemande, la course des Lions Indomptables s’arrête au premier tour de la Coupe des Confédérations Russie 2017. Les poulains du coach Hugo Broos qui avaient besoin de gagner au moins par deux buts d’écart pour espérer rester dans la compétition n’ont pas su se surpasser face à une équipe d’Allemagne qui a su faire preuve d’une très bonne maîtrise malgré l’absence de plusieurs de leurs cadres  à cette compétition. Très entreprenant en première période, Moukandjo et ses coéquipiers ont largement baissé le niveau en seconde mi-temps. Conséquence logique: Trois buts encaissés dont un doublé de Werner (66′, 81′) et un but de Demirbay (48e). Les Lions réduits à dix suite à l’expulsion de Mabouka ont réduit la marque par Aboubakar Vincent à la 78ème minute.

Les premières occasions du match sont camerounaises. Sur un tir dangereux, Aboubakar Vincent oblige un défenseur à se jeter pour envoyer le ballon en corner. Bassogog a aussi une belle occasion de scorer à la 35ème minute. Mais après avoir réussi à pénétrer dans la surface allemande, il fait un contrôle de trop et perd le cuir. La meilleure occasion camerounaise  en première période reste celle obtenue par Zambo Anguissa à la 45ème minute. Cette reprise à la suite d’un centre de Mabouka Massoussi qui oblige le portier Ter Stegen  à sortir  une claquette. Les allemands discrets durant les premières 45 minutes n’ont  véritablement inquiété la défense camerounaise qu’à une seule reprise, à la 24ème minute et cette tête de Kimmich  qui passe pas loin du poteau gauche d’Ondoa.

Balade de santé

En deuxième période, les rapports de force n’ont pas tardé à s’inverser. Les allemands devenus plus vifs et plus précis dans leurs combinaisons obligent les Lions à courir après le ballon. Trois minutes leur ont suffi en cette seconde manche pour faire trembler les filets. Une oeuvre de Demirbay  qui foudroie Fabrice Ondoa  au terme d’une très belle combinaison avec Julien Draxler, le capitaine allemand (48e). Davantage fragilisé après l’expulsion d’Ernest Mabouka Massoussi suite à une vilaine faute sur Emre Can (64e), le Cameroun encaisse un deuxième but signé Timo Werner d’une tête plongeante. Le buteur allemand réalise un doublé à la 81ème minute  en reprenant un centre en retrait de Henrichs. La fin de la rencontre ressemble à une séance d’entrainement pour les poulains de Joacquim Loew qui sans les multiples interventions de Fabrice Ondoa aurait carrément atomisé le Cameroun. L’unique faute de main du gardien Ter Stegen dans cette rencontre  a permis à Aboubakar Vincent de réduire le score à la 78ème minute. Un but de la tête après un centre de Moumi Ngamaleu, entré à la place de Benjamin Moukandjo.

Le Cameroun qui rêvait d’un exploit face à une formation réserviste d’Allemagne quitte logiquement la compétition. L’Allemagne et le Chili représenteront le Groupe B en demi finale, tandis que les Lions et l’Australie plient bagages.

CAN Féminine 2016: Gabrielle Aboudi Onguene, meilleure joueuse

Fecafoot: Tombi et son équipe invités à plier bagages

Share This