En faisant jouer l’ex défenseur de l’Unisport du Haut-Nkam, Broos voulait sans doute le préparer à remplacer Oyongo Bitolo blessé, au poste de latéral gauche dès dimanche face au Chili.

Jusqu’ici, Hugo Broos n’a toujours pas fait appel à un nouveau joueur pour palier le forfait d’Oyongo Bitolo, blessé au genou samedi lors du match Cameroun-Maroc (1-0) comptant pour la première journée des éliminatoires de la CAN 2019.  Depuis lors le doute plane sur le potentiel remplaçant du numéro 6 camerounais parmi les 11 titulaires du coach lors de la coupe des confédérations qui débute le 17 juin prochain.

La solution semble être proche si on se réfère au onze entrant alignés en amical hier face à la Colombie. Même si le Cameroun perd 4-0, l’enjeu ne semblait pas être grand pour le sélectionneur Hugo Bross qui a choisi de laisser reposer les titulaires face au Maroc du samedi 10 juin dernier. Le plus important était sans doute de trouver une cohésion dans le jeu et surtout le joueur prêt à remplacer Oyongo Bitolo dès dimanche lors de  la rencontre face au Chili.

Le défenseur du Fc Progreso Sambizanga en Angola, Joseph Jonathan Ngwem semble jusqu’ici être la cible privilégiée du sélectionneur Hugo Broos. Titulaire au poste de latéral gauche face à la Colombie hier en amical à Getafe en Espagne, le jeune défenseur des lions indomptables n’a pas ménagé son talent. Il a réussi à se démarquer à travers quelques remontées et centres en retrait qui pouvaient bien profiter à l’attaque camerounaise. En attendant le début de la compétition, l’ancien défenseur de l’Unisport du Haut-Nkam passé par les Lions A’ bénéficiera de l’encadrement et l’expériences des cadres tels que Ngadeu et Teikeu. Seule l’appréciation du sélectionneur tranchera en dernier ressort sur cette question autour du remplacement d’Oyongo Bitolo.

Théodore Tchouangue

Amical: La Colombie écrase le Cameroun (4-0)

Cameroun-Colombie (0-4): Hugo Broos a-t-il voulu humilier André Onana?

Share This