L’entraîneur des Lions U20 commente la victoire acquise par le Cameroun face au Congo (3-1) jeudi lors de la 2e journée du tournoi de l’Uniffac.

Après la victoire du Cameroun face au Congo Brazzaville 3-1 jeudi soir, l’entraîneur du Cameroun Christopher Ousmanou a répondu aux questions des journalistes. “On avait déjà 90 minutes dans les jambes. Au départ, ça n’a pas été facile. Ne connaissant pas l’adversaire, il fallait quand même être prudent. Pour continuer à exister dans la compétition, il ne fallait pas perdre, il ne fallait pas faire de nul. Il fallait donc être prudent. On savait que à tout moment le but allait venir. Donc pendant les 45 premières minutes, on a observé; on a vu ce que notre adversaire, pouvait faire et savait faire et à la deuxième mi-temps, vous avez vu un autre équipe du Cameroun.”

Les regards sont désormais rivés vers le match qui va opposer le Congo Brazza à la RDC. Une rencontre dont les enjeux sont importants pour le Cameroun qui espère un faux de la République démocratique du Congo. “Il était question pour nous de gagner notre match. On espère que le fair-play va prévaloir. Qu’il n’y aura pas comme le disent certains des arrangements. J’ai suivi le coach du Congo Brazzaville dire qu’ils ne rentreront pas bredouilles. Je pense que si le fair-play y est, on va attendre et on verra le dernier match entre les deux Congo si nous sommes qualifiés ou non.” 

Tournoi de l’Uniffac : Le Cameroun se rachète devant le Congo

Abdouraman Hamadou : “Nous attendons la sentence du Tas qui va décider de la validité ou non du dernier processus électoral”

Share This