C’est un Christopher Ousmanou tout sourire que les journalistes ont interviewé après la victoire du Cameroun face à la RCA (3-0) en finale du tournoi de l’Uniffac. 

Quel est votre sentiment après ce sacre ? 

Un sentiment de satisfaction. Nous sommes satisfaits parce que nous avons accompli la tâche qui était la nôtre à savoir se qualifier pour la CAN en Mauritanie et gagner ce trophée de la sous-région.

La victoire finale du Cameroun dans ce tournoi est aussi celle d’un coaching payant….

En tant que entraineur, je ne dirai pas quand vous procédez à un remplacement, vous êtes sûr que ces remplaçants vont marquer des buts. Fort heureusement, nous avons lors de la précédente rencontre effectué deux remplacements. Les deux remplaçants ont marqué chacun un but. Aujourd’hui, nous faisons un autre remplacement, celui qui entre marque deux buts. Je pense que c’est un sentiment de satisfaction et le mérite revient toujours aux enfants.

Il faudrait déjà dès maintenant penser à la préparation de la CAN. N’est-ce pas ? 

Oui, il faut déjà penser à cette CAN parce que la CAN en Mauritanie n’est plus loin. En venant ici, c’est vrai que nous n’avons pas eu assez de temps pour préparer cette compétition mais on a essayé de mettre les bouchées doubles. Les enfants ont répondu présents. Ils ont travaillé d’arrache pied. Je crois que le plus dur est de préparer sérieusement cette CAN.

 

Green Eagles – Coton sport : Jour de match

Mercato : Nchout Njoya Ajara va rejoindre un grand club

Share This