Le Ngoa-Ekelé  pourrait être exclu de la liste des infrastructures devant abriter le CHAN 2021. La faute aux dégâts causés par le dispositif anti-covid. 

La dégradation du Stade de Ngoa-Ekelé due à l’installation du dispositif de prise en charge de la Covid-19, pourrait siffler cette infrastructure hors jeu. Le Comité local d’organisation du CHAN 2021 envisage mettre une croix sur l’antre militaire. Les stades annexes de la cuvette d’Olembe sont présentés comme des alternatives. Ils vont êtres soumis à l’appréciation des émissaires de la CAF. Ces derniers effectueront la semaine prochaine une visite d’inspection des infrastructures sportives retenues pour la compétition prévue du 16 janvier au 7 février 2021.

Ligue 1 : Bahoken et Angers surprennent Rennes

Elite One – Mercato : Joël Etogue quitte UMS

Share This